Grossesse

Mon Récit de Neuf Mois de Bonheur : une grossesse inoubliable

Bonjour au maman et futures mamans, il est temps de partager avec vous mon récit de grossesse. Neuf mois de bonheur. La vie est pleine de surprises, et certaines peuvent changer le cours de notre existence de la manière la plus extraordinaire. C’est un voyage incroyable, rempli d’émotions intenses, de découvertes et de moments de pure magie. Durant ces neuf mois, mon corps a abrité une vie en devenir. Je vais vous raconter c’est 9 mois qui ont chamboulé ma vie.

Une grossesse inoubliable

Ma Grande Surprise : Le Moment Magique de la Découverte de ma Grossesse

Alors que ma vie suivait son cours habituel, j’ai commencé à remarquer une fatigue inexplicable qui me pesait chaque jour un peu plus. J’étais souvent épuisée, même après une bonne nuit de sommeil. À la fin de l’hiver, notre organisme est plus affaibli, rien d’anormal. Puis le temps passait, j’ai remarqué que je n’avais pas mon syndrome prémenstruel qui annonçait l’arrivée imminente de mes règles, seins sensibles, barre dans le dos, crampe au ventre… Et enfin le retard de règle, ça pouvait m’arriver de temps en temps, donc pas de panique, j’ai préféré attendre encore quelques jours, des journées qui m’ont paru interminables. Au bout du 3ᵉ jour, je n’en pouvais plus, je voulais absolument être fixer. Je suis descendue à la pharmacie du coin et j’ai acheté ce fameux test, je suis remontée rapidement chez moi pour le faire et la surprise deux barres sont apparues instantanément.

Ce fut une explosion d’émotions positives, un mélange d’euphorie, de bonheur et d’excitation. Mais à la fois des craintes et des doutes ont surgi. Est-ce que je suis prête pour cela ? Serais-je une bonne mère ? Comment vais-je gérer les défis financiers qui pourraient survenir ? Mais, ce questionnement n’a pas duré bien longtemps et un lien s’est créé instantanément et un amour profond et infini à vu le jour.

Premier Trimestre de Grossesse : Le début d’une aventure extraordinaire

La grossesse est un voyage unique et chaque femme le vit à sa manière. J’ai eu la chance de le vivre normalement sans la présence de symptômes. Même la fatigue n’a duré que quelques semaines puis elle s’en est allée et la forme est revenue. Je pense que si je n’avais pas vu mon test de grossesse et les résultats de la prise de sang, jamais, je n’aurais cru être enceinte. Puis ce jour tant attendu arriva, la première écho, l’écho de datation. Enfin, l’heure de vérité, nous allons découvrir si c’est bien une grossesse évolutive. Moment d’excitation et d’angoisse, mais, tout c’est très bien passé. Et j’ai même pu entendre son petit cœur battre déjà très fort dans un petit être qui n’est pas plus gros qu’une myrtille.

Récit de grossesse
Petits petons

Deuxième trimestre de grossesse : Une Période de Joie et d’Épanouissement

Le 2ᵉ trimestre à commencer de la même manière que le 1ᵉʳ, c’est terminé. Tout en douceur, avec une énergie débordante. Au fil des échographies qui avaient lieu chaque mois et malgré ma faible prise de poids. Je voyais la croissance et l’évolution à une vitesse impressionnante de ce petit bout de chou.

L’un des moments les plus magiques du deuxième trimestre a été la sensation des premiers mouvements de mon bébé. C’était comme des papillons dans mon ventre, une danse douce et légère qui me rappelait sans cesse la merveille de la vie qui grandissait en moi. Chaque coup de pied et chaque roulade étaient une source d’émerveillement et de bonheur pur. Je me sentais en symbiose avec mon bébé. L’une des étapes les plus excitantes a été l’échographie du deuxième trimestre. C’était un moment incroyable où j’ai pu voir mon bébé en détail, admirant chaque petite partie de son corps en développement. Et, devinez quoi ? J’ai découvert que j’attendais une merveilleuse petite fille.

Pendant le deuxième trimestre, j’ai également consacré du temps aux préparatifs pour l’arrivée de mon bébé. J’ai commencé à me plonger dans la lecture de livres sur la maternité et l’accouchement. Je me suis renseignée sur les différentes méthodes d’accouchement et me suis familiariser avec les premiers soins pour bébé.

Troisième trimestre de grossesse : dernière ligne droite

Une période magique, je pense que ma fille sera comme moi hyperactive vu les coups de pied qu’elle me donne tout au long de la journée. Et, apparemment, elle est tout aussi impatiente de rencontrer sa maman que je le suis, de faire sa connaissance. Elle est déjà bien basse donc pour moi, c’est repos. Et j’avouerai que ce n’était pas déplaisant de se faire servir et d’éviter les tâches ménagères.

C’est aussi à cette période que l’on commence les cours de préparation à l’accouchement, j’ai trouvé ces cours super sympas. En plus, on peut échanger avec d’autres futures mamans de nos différentes expériences.

Enfin, la dernière écho est arrivée, le stade des 37 semaines était là, plus de risque pour pitchoune si elle décide de pointer le bout de son nez un peu plus tôt. Ce fut un moment un peu spécial, j’étais émue de me dire que la prochaine fois que j’allais la voir, ce ne serait plus derrière un écran, mais bel et bien dans mes bras. Je sors de cette dernière écho avec un sentiment d’excitation, de joie et d’impatience. Je suis enfin prête, il me reste plus qu’à attendre que ma fille se décide à découvrir notre monde.

Mon accouchement : Une rencontre magique

Je venais à peine de commencer mon 9ᵉ mois de grossesse quand un soir, j’ai perdu les eaux. J’ai eu quelques secondes de flottement, puis, je me suis ressaisi et direction la maternité avec mon mari. Après auscultation par le personnel de l’hôpital, on me dit qu’ils vont attendre 24 heures pour voir si le travail se déclencherait tout seul, Sinon, ils me le déclencheraient. Installée dans ma chambre d’hôpital, la nuit m’a paru interminablement.

Le jour J est enfin arrivé, toujours pas de contraction en vue, on m’emmène en salle d’accouchement pour procéder au déclenchement. Mais, on me conseille de faire la péridurale avant l’injection d’ocytocine, ce que j’ai accepté. Je ne sentais absolument pas les contractions. Mon mari fessait des blagues pour détendre l’atmosphère, on a bien rigolé avec les sages-femmes. Ça a duré quelques heures, vers 2,3 heures du matin ça commençait à piquer, dure, dure de rester éveillé.

C’est vers 4 heures du matin que je m’apprêtais à rencontrer l’amour de ma vie, en 3 ou 4 poussés, elle est arrivée. Ce fut un moment magique, rempli d’une joie indescriptible. Les larmes de bonheur ont coulé sur mes joues. Alors que mon mari et moi nous nous sommes émerveillés devant ce petit être parfait que nous venions de mettre au monde.

Ma grossesse a été un voyage rempli d’émotions intenses et de croissance personnelle. Chaque étape a été marquée par des défis, des découvertes et des moments de pur bonheur. J’ai appris à écouter mon corps, à me fier à mon intuition et à me faire confiance. La grossesse est un chapitre précieux de ma vie. J’ai découvert des réserves d’amour que je ne soupçonnais pas. Pour toutes les mamans qui liront ces mots, profitez de chaque instant, car le temps passe vite et faîtes vous confiance.

Belle journée

Voyager avec bébé https://www.laventuredunemaman.com/wp-admin/post.php?post=109&action=edit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En savoir plus sur L'aventure d'une maman

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading